Les bienfaits du régime sans gluten

Si le gluten fait partie intégrante de notre alimentation et compose un grand nombre d’aliments que nous consommons quotidiennement, les régimes dénués de cette protéine tendent à se développer. Ces régimes sans gluten, mis sur le devant de la scène par des stars internationales telles que Gwyneth Paltrow qui en vante les mérites, permettraient une véritable cure de détox et auraient des bénéfices indéniables pour la santé.

régime sans gluten

Qu’est-ce que le gluten

Le gluten est une protéine contenue dans les céréales telles que le blé, l’orge ou le seigle ainsi que sous forme transformée dans le pain, les pâtes, la semoule ou encore les pâtisseries. Par l’effet de cuisson, le gluten peut entraîner des problèmes digestifs et intestinaux ainsi que des carences en vitamines, empêchant leur assimilation par l’organisme.

Lorsque les aliments comportant du gluten sont consommés en quantité importante, cela peut entraîner une véritable intolérance au gluten, nécessitant l’arrêt complet de leur consommation pour réduire les troubles occasionnés.

L’intolérance au gluten : késako ?

Qu’entend-on par intolérance au gluten ?

régime sans gluten intolérance

Une intolérance au gluten se traduit notamment par des troubles intestinaux, à type de crampes abdominales et diarrhée, qui vont irriter à la longue le petit intestin et contrer l’absorption d’éléments nutritifs. Sont également rapportées des problèmes cutanés tels que des démangeaisons voire des cloques.

Dans les cas les plus extrêmes, on parle de maladie cœliaque dont les symptômes supplémentaires à ceux d’une intolérance au gluten sont par exemple des troubles psychologiques et des problèmes de croissance.

Si l’intolérance au gluten est moins rare que la maladie cœliaque, elle reste toutefois difficilement décelable car les troubles ne sont pas les mêmes chez les personnes atteintes et peuvent parfois être discrets.

Pour être certain de la présence d’une intolérance au gluten ou dans le cadre d’un régime sans gluten volontaire, il est nécessaire de bannir tous les aliments contenants ne serait-ce qu’une infime quantité de gluten, de sorte à rétablir le parfait fonctionnement des intestins.

Les aliments à consommer dans un régime sans gluten

régime sans gluten aliments

Dans un régime sans gluten, bannissez de votre alimentation le pain, les produits à base de farine de blé, la semoule mais aussi les pâtes. Vous pourrez ainsi les remplacer volontiers par des produits aussi nutritifs mais dénués de gluten, tels que les légumes secs, les farineux, le quinoa, le maïs, la farine de riz, millet, amarante, teff ou de soja, etc. Le pain sans gluten est également à la mode dans les boulangeries en ce moment.

Très rapidement, vous devriez observer des changements notamment dans la digestion, signe d’une véritable détoxification de vos intestins.

Les bienfaits du régime sans gluten

régime sans gluten perte de poids

Perte de poids

Dans le cas d’un arrêt volontaire de consommation de gluten, sans problème d’intolérance, le régime sans gluten permettrait de perdre du poids. Au bout de quelques jours de régime, il ne serait donc pas rare d’observer un affinement de la silhouette et une réduction de la rétention d’eau. Cette perte de poids est intimement liée à une diminution de l’apport calorique, de par l’arrêt de consommation de produits riches en gluten, généralement caloriques.

Regain de vitalité

L’accumulation de gluten dans l’organisme pouvant entraîner une irritation des parois intestinales et digestives, ne permettant plus l’assimilation de vitamines et nutriments nécessaires à votre santé, il n’est pas rare d’observer une fatigue importante chez les intolérants au gluten. Chez une personne lambda, le régime sans gluten va également permettre un regain de la vitalité de par la meilleure assimilation par les cellules des nutriments, non obstruées par la composition « collante » du gluten.

Diminution des troubles digestifs

Si les troubles digestifs priment dans l’intolérance au gluten, le régime sans gluten va permettre de voir disparaître les ballonnements, crampes intestinales voire diarrhées dont la protéine peut être la cause. Un arrêt d’ingestion de gluten durant au moins quelques jours va permettre aux parois intestinales de se régénérer et d’être totalement efficaces pour le processus d’assimilation et d’élimination des résidus alimentaires.

Même sans intolérance au gluten, il n’est pas rare de tenter une cure sans gluten qui ne peut faire que du bien à votre organisme et à sa régénération. Néanmoins, pour les personnes qui tolèrent le gluten, mieux vaut ne pas faire perdurer le régime sans gluten, au risque de créer des carences si vous ne remplacez pas vos aliments habituels par des apports nutritifs équivalents.

Auteur: Charlotte Blanchet

Charlotte Blanchet est une naturopathe, amoureuse de la nature en général. Sans cesse à la recherche d'un petit plus pour rendre notre quotidien plus agréable.