Comment équilibrer son pH pour maintenir la forme

Le maintient d’un pH (ou potentiel hydrogène) dans une zone proche de 7 est indispensable au bon équilibre du corps humain. Souvent ignoré, un déséquilibre au niveau du potentiel hydrogène peut pourtant avoir des conséquences fâcheuses, voir catastrophiques. Une fatigue chronique peut alors se manifester, et le risque de souffrir de calculs rénaux peut augmenter de manière drastique. Pire encore, un trouble de l’équilibre acido-basique peut provoquer des maladies comme un bronchite chronique ou encore l’ostéoporose qui peuvent apparaître à l’issue d’une acidose. Enfin, le risque de subir un vieillissement prématuré s’accroît fortement.

Qu’est-ce que le pH ?

Le pH, ou potentiel hydrogène, mesure l’acidité ou la basicité d’une solution. Ainsi, lorsque le pH relevé dans une solution est inférieur à 7 est dite acide. À 7 le ph est dit neutre et supérieur à 7 la solution est dite basique. Chez l’humain, le ph est relevé soit dans l’urine, soit dans le sang. Les excès alors relevés sont annonciateurs d’un déséquilibre acido-basique.

Qu’est-ce qui déséquilibre le pH dans la sang

Aujourd’hui, l’Homme consomme d’une manière dangereuse. Notre société nous pousse à toujours courir. L’alimentation est un des nombreux aspects, pourtant essentiels, que nous négligeons dans notre vie. Comme préparer de bons plats demande du temps, nous méprisons notre alimentation. Certains cuisinent alors rapidement des menus sans réelles saveurs. Sandwiches, pizza, et autres steaks-frites peuplent nos tables. Quant à ceux qui n’accordent même pas un minimum de temps à la préparation des repas, ils achètent des plats dits «préparés». Pour couronner le tout, les fruits sont très peu consommés. Occasionnellement, quelques légumes sont toutefois présents dans les assiettes. Cette alimentation en plus d’être déséquilibrée, car elle manque de fibres, d’oligoéléments et autres nutriments essentiels, présente un danger supplémentaire : elle est très acide.

ph sang

Les conséquences d’une mauvaise alimentation

Une alimentation trop acide peut provoquer une acidose permanente. Le corps sera amené à rééquilibrer le pH d’une manière ou d’une autre, ceci afin de ne pas garder l’organisme à un taux inférieur à 7. Cette zone est en effet une zone de pH mortelle. Ainsi, le corps puisera dans ses réserves en phosphore, calcium, magnésium et sodium. Malheureusement, ce sont les os et les dents qui contiennent ces fameux oligoéléments. Entre les deux maux, le corps fait le choix qui s’impose … C’est alors que les dents se montreront fragiles, et développeront des caries, voire se montreront cassantes. Enfin, cela peut expliquer en partie l’apparition d’ostéoporose. Mais ce n’est pas tout, parmi un lot de maux, les articulations souffriront, les calculs rénaux affaibliront le corps et d’autres problèmes de déminéralisation apparaîtront. Quant aux sportifs, l’acidité va favoriser l’inflammation des tissus, ce qui leur rendra toute activité sportive impossible à terme. Parmi eux, le culturiste verra sa prise de masse musculaire stopper net. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès, et à céder à la chasse aux aliments acides. Le risque est alors de tomber dans un autre mal (l’inverse donc) : l’alcalose. L’alcalose se traduit par un excès de bases dans le sang. Ici, le pH dans le sang passe au delà de 7.45. L’hémoglobine est alors surchargé en bases. Cela mène généralement à une accélération de la respiration, des fourmillements et des tremblements dans les mains, des crampes musculaires et des angoisses.

ph alimentation

Le type d’aliments à fuir

Certes, cette nourriture rapidement consommée demande peu de temps pour être préparée, et peut paraître que plus attractive au goût. Elle n’en reste pas moins source de problèmes à venir. Pour rétablir l’équilibre au niveau du pH, ensuite le maintenir pour garder la forme, l’alimentation doit être réadaptée. Bien évidemment, manger équilibré est la clé du succès. Les sandwiches, pizzas, et autres repas «légers» consommés à l’extérieur doivent alors être dégustés avec modération. Quant aux plats préparés, ils doivent être évités, bien qu’ils puissent paraître plus équilibrés. En effet, en plus d’être très riches voir saturés en sel, ils sont aussi très riches entre autres en soufre, phosphore et chlore. Ces derniers additifs étant utilisés en tant que conservateur, amplifient le pH acide. Une raison supplémentaire pour laquelle ce type de repas doit être abandonné, c’est que ces préparations sont si salées, que nous les accompagnons habituellement d’un verre de soda qui contient une importante quantité de sucre. Malheureusement, dans le cadre d’une alimentation déséquilibré, ce mélange de sel, sucre, soufre, phosphore et chlore se révèle explosif et agit telle une bombe à retardement. Pour peu que la semaine soit menée au rythme de tels plats, et que chaque petit déjeuner commence par un bol de céréales accompagné de lait et clôturé d’un verre de café, que les problèmes ne tarderont pas à se manifester.

ph aliments à fuir

Une meilleure hygiène de vie

Un repas équilibré doit être composé de féculents, viande, de fruits et de légumes. Le secret pour équilibrer son pH réside dans les fruits et les légumes. C’est aussi simple que ça. Il faut donc cesser de s’orienter vers les aliments très goûteux, comme les plats préparés et autres mets issus de la restauration rapide. Ces derniers généralement préférés au détriment des aliments alcalins (au pH basique), se montrent alors destructeurs. Les fruits, légumes et fruits secs contiennent quant à eux tous les minéraux essentiels (tels que le calcium, le magnésium, le potassium et le sodium etc …) pour maintenir un niveau de pH à 7.2 qui est l’idéal pour le corps humain. Consommez-en de manière variée afin d’éviter les aliments trop acides. Sachez que le sport peut aussi aider à rééquilibrer le pH, car l’acide dit volatile sera éliminée lors d’une activité physique, et ce par les poumons sous forme de gaz carbonique, ainsi que par sudation. Enfin, bien que cela puisse paraître étrange, la consommation de citron possède un puissant pouvoir alcalinisant. Une cure d’eau citronnée pourra aider à retrouver un pH à 7.2.

ph hygiène de vie

Auteur: Charlotte Blanchet

Charlotte Blanchet est une naturopathe, amoureuse de la nature en général. Sans cesse à la recherche d'un petit plus pour rendre notre quotidien plus agréable.