4 bienfaits des lentilles

Le mot féculent évoque, pour beaucoup, uniquement les pâtes et le pain, tous deux issus du blé, mais aussi le riz, voire parmi les tubercules, la pomme de terre et la patate douce. Pourtant, d’autres aliments font partie de cette famille alimentaire, à savoir les légumineuses (Fabaceae). Parmi ceux-ci, les lentilles font partie des aliments les plus riches en féculents.

Recélant de nombreux bienfaits, les lentilles existent sous de nombreuses variétés, toutes plus délicieuses les unes que les autres. Autrefois boudées car considérées comme étant une nourriture destinée exclusivement aux pauvres, les lentilles se font aujourd’hui toujours plus présentes dans les assiettes, particulièrement grâce à leurs nombreuses vertus découvertes récemment.

Partons donc à la découverte de quatre bienfaits des lentilles.

Les lentilles aident à la digestion

Lentilles digestion

Riches en fibres alimentaires dites solubles et insolubles, les lentilles permettent une bonne digestion. Pour ceux qui souffrent de constipation, les lentilles permettent alors de lutter naturellement et efficacement contre ce désordre intestinal. En effet, les fibres que ces plantes légumineuses contiennent possèdent la capacité de stimuler les contractions de l’intestin. Quant aux personnes qui souffrent de diarrhée, les fibres se montrent une fois encore utiles, car elles favorisent le durcissement des selles grâce à leur propriété d’absorption d’eau.

Attention toutefois, si la consommation de lentilles peut aider à la digestion, elle peut aussi être à l’origine de troubles digestifs tels que des flatulences et des ballonnements. En cause, certains glucides que les lentilles contiennent, et que notre organisme est incapable de dégrader. Ces glucides fermentent alors sous l’action des bactéries intestinales ce qui provoque, lors de leur détérioration dans l’intestin, des gaz. Tout d’abord, sachez que toutes les variétés de lentille ne se valent pas en terme de digestion. Ainsi, les lentilles à enveloppe dure, se digèrent plus difficilement. Quant aux lentilles non germées, elles sont habituellement plus difficiles à digérer.

Ceci étant dit, il est relativement aisé d’éviter les désagréments que peuvent causer ces légumineuses. En effet, pour remédier aux troubles digestifs, veiller à bien faire tremper dans de l’eau froide les lentilles la veille de leur préparation. Renouvelez impérativement l’eau avant leur cuisson et rincez-les avant. Versez-les ensuite dans une eau froide que vous laisserez bouillir jusqu’à ce que les lentilles deviennent si tendre, qu’elles céderont sous la faible pression exercée à l’aide du dos d’une petite cuillère. Toute cette procédure à pour effet de réduire de manière drastique la quantité de ces glucides indigestes. Si malgré cette préparation, vous éprouvez encore des difficultés à les digérer, pour leur prochaine cuisine, renouveler l’eau de cuisson 1 à 2 fois, ce qui devrait suffire, en sus de la préparation précitée.

Les lentilles entraînent rapidement la satiété

Lentilles satiété

Grâce à leur haute teneur en fibres, tout particulièrement celles dites «insolubles», la consommation de lentilles entraîne rapidement la sensation de rassasiement. En effet, ces fibres alimentaires ont pour propriété de se gorger d’eau, donc de saturer rapidement l’estomac de par leur prise de volume dans celui-ci. Mieux encore, les lentilles entraînent rapidement la satiété.

Par conséquent, il est possible pour toute personne, sans l’apport de traitements médicamenteux, de surcroît sainement, de réduire son bol alimentaire dans le cadre d’un régime alimentaire, d’un contrôle de la glycémie, mais aussi dans le but de diminuer le taux de cholestérol.

Les lentilles se révèlent alors salvatrices à bien des égards. Elles permettent donc de se nourrir sans se priver tout en préservant un excellent équilibre alimentaire. Vous ne courrez pas le risque de manger de manière inappropriée grâce à ses valeurs nutritives.

Une richesse nutritive qui préserve les os

Lentilles les os

Les lentilles sont riches en phosphore, fer, manganèse, cuivre, acide folique, zinc, ainsi qu’en d’autres nutriments. Ne serait-ce que pour leur haute teneur en phosphore, les lentilles méritent d’être consommées. En effet, le phosphore est essentiel à tous les niveaux de l’organisme. Il est par ailleurs associé au calcium dans les os et les dents à hauteur de 85 %.

Par conséquent, la consommation de lentilles, toujours dans le cadre de repas équilibrés, permet de se maintenir en forme et de préserver notamment son capital osseux, mais aussi de prévenir contre les maladies.

Ainsi,  grâce aux antioxydants de la famille des flavonoïdes dont recèlent les lentilles, celles-ci garantissent une protection contre les effets du stress oxydant généré par une vie toujours plus exigeante, ainsi que par une consommation non-équilibrée. Ce qui va généralement de paire.

Les lentilles sont riches en antioxydants

Lentilles antioxydants

Les antioxydants sont des molécules qui comme leur nom l’indique, réduisent ou inhibent l’oxydation d’autres substances chimiques, tels que les radicaux libres. Pourtant indispensables au bon fonctionnement d’un organisme, les radicaux libres se révèlent dangereux pour le corps, particulièrement lorsqu’ils sont fabriqués en trop grande quantité. C’est le cas notamment lorsque les repas déséquilibrés se font nombreux, (de type fast-food, constitués de grillades et—ou saturé en gras, ainsi qu’en sucre), ou encore à l’issue de la consommation d’alcool, de tabac… Un stress important peut aussi déclencher une surproduction de radicaux libres.

L’oxydation que ces radicaux libres, communément appelée «stress oxydant», conduit à des réactions en chaîne qui peuvent alors provoquer la détérioration, voir la destruction des cellules saines, causant alors de nombreuses maladies, comme des cancers ou des maladies coronariennes. Grâce à leurs propriétés antioxydantes, les lentilles aident à réduire ou à annihiler le pouvoir oxydant des radicaux libres.

Vous l’aurez compris, la simple consommation de lentilles, dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, peut aider à rester en bonne santé. Profitez-en, tout en vous régalant, car ce ne sont pas les recettes (indiennes, chinoises, orientales etc.), ni les différentes sortes de lentilles qui manquent (lentille brune, lentille rouge (jaune ou orange), lentille verte, lentille corail ou rose, lentille blonde, lentille rosée de Champagne, et enfin la lentille noire ou « lentille béluga »). Et si vous éprouviez encore des difficultés à les digérer, n’hésitez pas à faire preuve d’originalité. Servez-les sous la forme d’une purée composée en majorité de soja et d’une petite quantité de lentilles. Enfin, agrémentez le tout de sel et d’une cuillère à café de poudre d’Ase fétide. En plus d’être originale, goutteuse et simple à réaliser, cette recette vous procurera un repas très équilibré !

Auteur: Charlotte Blanchet

Charlotte Blanchet est une naturopathe, amoureuse de la nature en général. Sans cesse à la recherche d'un petit plus pour rendre notre quotidien plus agréable.